dimanche 4 novembre 2007

Coquille de chevreuil cuisson lente

Je suis passée chez notre boucher pour acheter un morceau de viande … à vrai-dire, la viande et moi ne sommes pas des amies très intimes… Cela ne veut pas dire que je n’en mange pas. J’aime bien déguster, de temps en temps, un bon steak, un rôti juteux ou mieux encore, un steak tartare. Je ne suis hélas pas très douée pour cuisiner les viandes. C’est pour cela que je suis toujours à la recherche de la manière la plus simple pour les préparer.
Vu que nous sommes en pleine période de chasse, mon boucher m’a conseillé une belle coquille de chevreuil. Inutile de dire que je ne savais même pas qu’un tel morceau de viande puisse exister… En guise de réponse à mes interrogations inquiètes sur la manière d'accommoder cette pièce de viande, il m’a juste soufflé cuisson lente.
Si vous n’avez jamais essayé ce mode de cuisson, réparer votre erreur rapidement. Croyez-moi, cela en vaut la peine!




Coquille de chevreuil cuisson lente - pour 2 personnes :
400 g de coquille de chevreuil environ
1 c. à s. d’huile
1 noix de beurre
1 pincé de gros sel
1 verre de porto
quelques aiguilles de romarin
quelques grains de poivre
quelques grains de baies de genièvre

Réalaisation :
Préchauffer le four à 80°C. Faire fondre le beurre avec l’huile dans une poêle. Faire dorer le morceau de chevreuil 1 minute de chaque cotés environ. Le mettre dans un plat allant au four, saupoudrer de gros sel et cuire pendant 30 minutes.
Pendants ce temps, déglacer la poêle avec du porto, y ajouter quelques aiguilles de romarin, le poivre et les baies de genièvre. Saler. Réduire la sauce de moitié.
A la sortie du four, couper la viande en tranche et arroser avec la sauce.

Bon appétit !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci beaucoup pour tous vos messages!