vendredi 24 avril 2009

Tarte aux morilles et rubans de courgette

Aussi loin que je me rappelle j’adore les champignons. Quand j’étais enfant je partais avec mes parents à la cueillette aux champignons dans les forêts environnant Varsovie. J’adorais ces balades matinales. Plus tard, adolescente, je ramassais des champignons lors de nos folles vacances en bateau à voile sur les lacs de Mazurie. Je me souviens du jour où je suis retournée, après une promenade dans la forêt, avec un grand sac rempli de magnifiques champignons. J’ai tendu, toute fière, le sac à un copain. Il a jeté un bref coup d’œil sur le contenu du sac et, sans la moindre hésitation, a tout balancé dans la poubelle… J’avais réussi à ramasser un sac plain de remarquables bolets fiel :)
Il s’est avéré que ces années de cueillette de champignons étaient vaines, car le seul champignon que je sois capable de reconnaître est l’amanite tue-mouches… et ceci à condition qu’elle soit coiffée d’un chapeau bien rouge avec de gros points blancs ;)
Pour cette raison je ne cueille les champignons qu’en compagnie de «ceux qui savent». Malheureusement la majorité d’entre eux habite en Pologne. Je suis donc obligée, la plupart du temps, de cueillir les champignons… au marché. Heureusement, chaque samedi, nous avons un bon choix sur l’étal d’un marchand de champignons. Samedi passé, nous sommes tombés sous le charme de magnifiques morilles dont la saison vient de commencer.



Tarte aux morilles et rubans de courgette* - moule rectangulaire de 35 cm de longueur:
Pâte brisée :
125 g de farine
95 g de beurre
20 g de lait
1 petit jaune d’œuf
1 c. à c. de sel
quelques gouttes de jus de citron

Farce :
300 g de morilles fraîches (on peut utiliser des morilles séchées, préalablement trempées dans l’eau)100 ml de crème fraîche à 25% de m. g.
2 petites courgettes
2 œufs
2 gousses d’ail hachées
1 oignon haché
1 c. à s. de ghî (ou de beurre mélangé avec 1 c. à c. d’huile)
1 poignée de basilic haché
1 poigné de persil plat haché
sel
poivre

Réalisation:
Pétrir rapidement tous les ingrédients de la pâte. Faire une boule, l’envelopper de film alimentaire et la mettre au frigo pour une heure. Faire chauffer le four à 200°C. Abaisser très finement la pâte en la saupoudrant d’un peu de farine. Cuire le fond de tarte à blanc (environ 10-15 minutes). Le sortir du four et laisser refroidir.
Préparer la farce. Nettoyer soigneusement les morilles, sans les mouiller. Détailler les courgettes en rubans à l’aide d’un couteau économe.
Dans une poêle faire fondre le ghî, y faire suer l’oignon et l’ail. Ajouter les morilles entières. Les faire revenir 5 minutes. Laisser refroidir.
Mettre de coté les dix plus belles morilles et hacher le reste. Mélanger les œufs avec la crème fraîche, les morilles hachées et les herbes. Assaisonner de sel et de poivre.
Verser le mélange sur le fond de tarte. Décorer avec les morilles entières et les rubans de courgettes.
Faire cuire, au four préchauffé à 180°C, durant 30 minutes environ ou jusqu’à ce que le mélange des œufs et de la crème se fige.

Ça fait des années que je prépare cette tarte et à chaque fois que je la sers, elle emporte un succès énorme auprès de nos convives. Vous l’adorerez aussi, j’en suis persuadée :)

Bon appétit!

*Inspiré du livre "Cueillez, c'est prêt" de Marianne Paquin


PRZEPIS PO POLSKU: Tarta ze smardzami...

15 commentaires:

  1. Quelle fabuleuse tarte! Un vraie merveille!

    Bises et bon WE,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  2. Justement hier il y avait des morilles fraîches chez mon marchand de légumes, j'ai hésité à en acheter n'étant pas là pour le dîner mais tu me fais regretter de ne pas l'avoir fait, cette tarte est magnifique.;-)

    RépondreSupprimer
  3. Tu me fais penser qu'il faut que j'achète mes premières morilles.. J'ai déjà plein d'idées de recettes et ta tarte en fait désormais partie !

    RépondreSupprimer
  4. Ce devait être un délice cette tarte.. peut être avec des pointe d'asperges en plus ?

    RépondreSupprimer
  5. ROSA,
    Merci :) et je te souhaite également bon WE. J'espère que vous avez le meilleur temps au bout du lac ;)

    CHOUPETTE,
    La saison de morilles vient de commencer. Tu auras encore l'occasion de l'essayer :)

    ANNE-SE,
    J'espère qu'elle te plaira!

    TIUSCHA,
    Remplacer les courgettes par les pointes d'asperge ? Une excellente idée :)!

    RépondreSupprimer
  6. Cette tarte est superbe, toute en couleurs et certainement délicieuse!

    RépondreSupprimer
  7. j'aime les morilles que je ne mange pas souvent vu leur prix plutôt exorbitant!mais c'est tellement bon et cette tarte me donne envie d'aller au marché illico!

    RépondreSupprimer
  8. hum... j'en ai l'eau à la bouche!

    RépondreSupprimer
  9. La question n'est pas :"Et si vous veniez manger chez nous?" mais:
    3quand est-ce que je viens manger?"...

    RépondreSupprimer
  10. YUM,
    merci:)

    MARIE,
    tu as raison... heureusement la saison des morilles dure peu de temps, alors on se lâche une fois de temps en temps ;)

    SANDRA,
    ... y a de quoi ;-D

    MAMINA,
    Yaka venir !
    :)

    RépondreSupprimer
  11. Une recette merveilleuse avec les couleurs du printemps, j'adore

    RépondreSupprimer
  12. Merci Eleonora!
    J'adore to prénom :)

    RépondreSupprimer
  13. La grande classe... Magnifique !

    RépondreSupprimer
  14. Salut, je viens de tester ta recette un peu corrigée à ma sauce et ça a fait sensation ! TOn blog est magnifique ... BRavo !
    Pour te dire, j'ai fait une pâte brisée au curry et j'ai rajouté du chècre frais dans la garniture ! Les morilles, j'en avait pas et c'est bien dommage !

    RépondreSupprimer
  15. SOPHIE,
    Merci beaucoup :)

    LUDO,
    MdR! J'adore ta recette! Elle est tout à fait dans l'esprit de mon blog :D
    Je vais la tester très bientôt!

    Bonne journée à tout le monde :)

    RépondreSupprimer

Merci beaucoup pour tous vos messages!