jeudi 4 février 2010

Kulebiak au chou et œufs durs

De nouveau un plat polonais de Noël. En tout cas dans certaines familles. D’ailleurs je ne le comprends pas car le kulebiak peut parfaitement être servi lors d'un apéro, à l'occasion d'un pique-nique, ou tout simplement pour accompagner d’une salade.
Ma Mère le préparait au chou mariné et champignons secs avec une note sucré-piquant. Encore récemment, je le préparais de cette manière. J’ai changé mes habitudes Noël dernier sous l’influence de ma meilleure amie, qui m’avait persuadé d’essayé la recette de sa grand-mère. Ainsi j’ai fait le kulebiak au chou blanc et œufs durs. Sans champignons.




D’habitude, en ce qui concerne nos goûts culinaires, nous sommes toujours d’accord, à de rares exceptions près… elle adore le sarrasin, alors que moi, je n'y touche même pas. J’étais donc sûre que je ne serais pas déçue par cette nouvelle recette, mais je n’avais pensé que son kulebiak nous séduirait à tel point.
Sa recette demande un peu plus de temps et de travail que la recette de ma Mère, mais elle en vaut la peine! Vous pouvez préparer le kulbiak à l’avance. Il ne sera que meilleur si on permet aux saveurs de se mélanger. Ensuite, il vous suffit de le réchauffer légèrement au four.
Traditionnellement il est servi accompagné de borscht, mais vous pouvez le servir également avec une salade verte.


Kulebiak au chou et œufs durs – pour 6 personnes:
Pâte selon la veille recette de Maria Disslowa:500 g farine
250 ml de lait
60 g beurre
10 g sucre
3 jaunes d’œufs
1 sachet de levure séchée (j’utilise celle de dr Oetker)
1/2 c. à c. de sel

Farce:une petite tête de chou blanc
6 œufs
1 oignon
1 c. à s. de ghî
1 pincée de piment d’Espelette
sel
poivre noir fraîchement moulu

En plus:
1 œuf
1 c. à s. de crème liquide

Réalisation:
Faire chauffer le lait sans le bouillir, le verser immédiatement sur la farine et faire pétrir à l’aide de votre robot. Quand la pâte tiédit légèrement (elle doit être toujours chaude, mais pas bouillante), y incorporer la levure, le sucre, les jaunes d’œufs, le beurre et le sel. Continuer à pétrir. Au début, la pâte sera très compacte, mais au fur et à mesure, elle deviendra très élastique et brillante. Former une boule, la placer dans un saladier et couvrir avec du film alimentaire. Mettre le saladier dans un endroit chaud et laisser reposer jusqu’à ce que la pâte double de volume.
Préparer la farce. Faire cuire les œufs durs. Les laisser de côté pour les refroidir.
Saler et faire chauffer l’eau dans une casserole suffisamment grande pour pouvoir y placer la tête de chou en entier. Dès que l’eau bout, y plonger le chou et le faire cuire, 20 minutes environ. Une fois qu’il est bien tendre, le sortir de l’eau et le laisser refroidir entièrement. Ensuite les hacher assez finement.
Faire fondre le ghî dans une grande poêle. Y dorer l’oignon haché. Incorporer le chou et faire cuire à feu moyen 10 minutes environ. Assaisonner avec le sel, le poivre et le piment d’Espelette. Mélanger avec les œufs dures hachés. Laisser refroidir.
Battre légèrement l’œuf avec la crème. Abaisser finement la pâte en formant un rectangle. Couper un bout pour la décoration.
Etaler la farce au milieu de la pâte en laissant de chaque côté une marge de 2 cm. Enduire les bords du mélange œuf-crème. Rouler la pâte, en commençant par le côté court, sans trop serrer. Placer le kulebiak en posant le bord collé sur une plaque de four. Fermer les extrémités de la roulade en pressant avec les doigts.
Découper quelques décorations (cœurs, étoiles, fleurs ou feuillets) dans le bout de la pâte restante et les coller sur le kulebiak. Enduire le tout du mélange œuf-crème et laisser de nouveau pousser pendant une trentaine de minutes.
Faire cuire au four préchauffé à 180°C pendant 45 minutes environ. Si la pâte dore trop fort, vous pouvez la couvrir du papier aluminium. Sortit du four et laisser refroidir entièrement.

Bon appétit!


PRZEPIS PO POLSKU: Kulebiak z kapusta i jajkami na twardo

12 commentaires:

  1. Pourquoi "pâte au levain" ? C'est une pâte levée à la levure...
    En tout cas cette recette me plaît beaucoup, elle est authentique, et si c'est la recette de famille...

    RépondreSupprimer
  2. TIUSCHA,
    pourquoi? Je n'a pas la moindre idée ;)))
    Je pense qu'il s'agi d’un calque linguistique.
    Merci et bonne journée !

    RépondreSupprimer
  3. Pour mon retour après quelques jours d'absence, c'est la première recette sur laquelle je tombe, et c'est un grand plaisir, une recette bien appétissante

    RépondreSupprimer
  4. J'avoue que moi aussi, je ne peux que craquer devant cette recette.

    RépondreSupprimer
  5. CHAPOT,
    tu es partie en vacances... hm… je t'envie ;)
    Merci!

    MAMINA,
    si tu décides un jour de la préparer, dis-moi ce que tu en penses. Gros bec :*

    RépondreSupprimer
  6. je fais régulièrement du koulibiac au saumon, oeuf dur, riz, champignon, oseille.
    je ne sais pas si c'est la recette classique ou francisée, mais on adore.

    RépondreSupprimer
  7. Ce blog est une vrai merveille ! les photos sont trop appétissantes ! Et les recettes très tentantes ! Je m'inscris !!! J'espère que tu auras l'occasion de découvrir le mien !
    A bientôt !

    RépondreSupprimer
  8. Je ne connaissais que la version saumon/riz/épinards/oeufs mais la tienne me tente fortement, si ce n'est plus...

    RépondreSupprimer
  9. TRINIDAD & AURELVELVET,
    et moi je n'ai jamais mangé un kulebiak au saumon :) Vos versions à l'oseille et aux épinards me plaisent beaucoup. Je vais les essayer. Merci pour vos idées :)

    GABIE,
    merci pour ton commentaire et passage chez moi :) Je suis heureuse que tu trouves mon blog intéressant :) A bientôt !

    RépondreSupprimer
  10. Holala ! Je lis et, 1 million de calories !
    Joke, toutes ces recettes me font saliver, grand merci .

    RépondreSupprimer
  11. magnifique! ma mère en faisait elle aussi mais avec du riz et en forme plate. Merci pour ce souvenir.

    RépondreSupprimer
  12. CHRISTIAN,
    je t'en prie, pas 1 million, seulement 500 mille… par portion ;D
    Merci :)

    MAITE,
    je suis heureuse que mon billet a éveillé de bons souvenirs.
    Merci pour ton passage :)

    RépondreSupprimer

Merci beaucoup pour tous vos messages!